Cours de maths DijonIsabelle est prof de maths et de physique-chimie indépendante.

Elle donne des cours sur Dijon et ses environs, vous pouvez trouver toutes les informations sur son site nouvelle fenêtreBacdomia.

Isabelle a bien voulu répondre à mes questions, merci à elle !


Vous et votre parcours en quelques mots ?

Dijonnaise et âgée de 36 ans je suis titulaire du BAFA, d’un bac S (19/20 à l’épreuve de maths), d’un DUT et d’un DESS en chimie. Lors de ma scolarité, j’ai eu le plaisir de donner ponctuellement des cours particuliers à mon entourage. Après quelques pas dans l’industrie chimique, mes goûts personnels me rapprochent de l’Éducation Nationale.

J’effectue des remplacements en sciences physiques et mathématiques dans les collèges et les lycées, dans le public comme dans le privé. En 2000, je suis jury de bac et examinatrice de concours pour l’armée. Je complète mon expérience en travaillant pour le GRETA et le CNAM, avec un public adulte.

En Septembre 2006, mon projet de cours particuliers à domicile en mathématiques et sciences physiques voit le jour. Ma motivation et ma persévérance m’ont donné raison d’avoir fait ce choix de carrière.

Septembre 2008 : De toutes mes expériences professionnelles, aucune n’a jamais été aussi enrichissante.

Avez-vous déjà travaillé pour des organismes de soutien scolaire ? Si oui, qu’en pensez-vous ?

J’ai travaillé pour l’agence de Dijon d’une très grande enseigne il y a 8 ans. J’ai donné entière satisfaction pendant plusieurs mois jusqu’au jour où j’ai préféré la démission à l’exploitation. Sa responsable Christine M*** a d’ailleurs menti à ses clients vis à vis de mon départ.

Cette enseigne embauche à la légère et derrière un pseudo prof peut se cacher un étudiant non qualifié. La faible rémunération de ses professeurs va bien entendu à contre courant d’une qualité de services. Je ne cautionne pas non plus les frais abusifs qu’elle impose aux parents d’élèves.

Pourquoi avoir choisi d’être “prof indépendante” ?

La satisfaction que l’on peut avoir face à une classe d’une trentaine d’élèves est limitée, l’attention du professeur au cas par cas étant irréalisable. Lors de mes cours, je devais consacrer un temps précieux à discipliner quelques élèves et je sentais que ma vocation était purement scolaire. En choisissant d’être professeure particulière, je bénéficie de tout le plaisir d’enseigner et d’un contact très favorable avec chaque élève.

La liberté de planifier mon emploi du temps satisfait au mieux mes élèves et je profite également de choisir mes périodes de congés sans contrainte. Être indépendant c’est grisant, réussir son indépendance c’est gratifiant.

Comment vivez-vous la concurrence des organismes de soutien scolaire ?

Le (trop) grand nombre d’élèves en difficulté me donne suffisamment de travail pour que les organismes concurrents me laissent de marbre. Je regrette juste que les professeurs qu’ils emploient n’aient pas la volonté de se “lancer” seuls (Il semblerait que les nouvelle fenêtreCESU aient, heureusement, facilité le développement des travailleurs indépendants ces derniers temps).

Comment faites-vous pour trouver des élèves ?

Trois chemins me permettent de me faire connaître :

  1. La petite annonce dans le journal et sur le site de nouvelle fenêtreParu-Vendu
  2. Les sites internet de mise en relation directe parents-profs
  3. La voie royale : le bouche à oreille spontané de la part des parents d’élèves.

Que faudrait-il améliorer selon vous dans le système des CESU ?

Son utilisation a été très simplifiée il y a peu de temps. Je la trouve suffisamment claire et rapide. L’existence d’un site internet facilite les démarches des utilisateurs.

Seule est regrettable l’absence des indemnités pour perte d’emploi des travailleurs saisonniers.

Vous trouverez plus d’informations sur nouvelle fenêtreBacdomia, en particulier les témoignages des parents de ses élèves.

Pour contacter Isabelle Sautière :

Ces autres billets pourraient vous intéresser :

Vous avez apprécié ce billet ?
Abonnez-vous au flux RSS des billets, ou recevez une notification par e-mail (ni spam, ni pub) dès qu'un nouveau billet est posté.
Vous pouvez également vous abonner au flux RSS des commentaires, ou aux commentaires par e-mail (un email par jour au maximum, ni spam ni pub).
Et si la lecture de ce billet vous inspire des réflexions, n'hésitez pas à laisser un commentaire.
Merci de votre intérêt pour mon blog !

Partagez ce billet, ou enregistrez-le dans vos favoris en ligne :
  • Envoyer à un ami !
  • Facebook
  • Tapemoi
  • Visitezmonsite
  • Blogonet
  • Scoopad
  • Viadeo
  • SpotRank
  • del.icio.us
  • Yoolink
  • MisterWong Fr
  • Kreuzz

2 Réponses à “Interview : Isabelle Sautière, prof de maths indépendante”
Vos réflexions sont les bienvenues !

  1. Interview d’une prof de maths indépendante | Actumaths a écrit le 19 mai, 2013 à 8:03

    [...] Interview d’Isabelle, qui a fait le choix professionnel d’être prof de maths indépendante sur Dijon et son agglomération.nn Source : Prof Particulier – un blog sur le soutien scolaire [...]

  2. Interview d’une prof de maths indépendante | Actumaths a écrit le 19 mai, 2013 à 11:51

    [...] Source : Prof Particulier – un blog sur le soutien scolaire [...]

Répondre

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: