Quelques vidéos (provenant pour certaines de reportages télévisés) ayant pour thème le soutien scolaire, trouvées au hasard du web.

En particulier, des extraits de l’émission de Canal + de “Faites passer l’info” qui pointait les dérives des organismes de soutien scolaire tels que Acadomia, Legendre, Profadom…

Le reportage d’Envoyé spécial à propos du soutien scolaire et des dérives des grands organismes (Acadomia, Complétude, KeepSchool, Profadom, Cours Lengendre,…) est disponible dans son intégralité sur ce billet : Envoyé spécial (France 2) : reportage sur le soutien scolaire “Le soutien scolaire, réussite ou échec ?”

Nouveau billet le 4 novembre 2008
Une nouvelle vidéo sur le soutien scolaire

Curiosphere.tv

Curiosphere.tv est le magazine vidéo en ligne de France 5 à destination du monde de l’éducation (vous pouvez regarder nouvelle fenêtrela vidéo originale). Elle provient d’un reportage de France 3.

Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Des entreprises de soutien scolaire proposent des stages intensifs de préparation au baccalauréat pendant les vacances. L’image de ces cours de soutien scolaire a bien changé, de même que les élèves qui les fréquentent. En effet, ce sont plutôt les bons élèves qui suivent ces stages, afin d’obtenir une mention leur permettant d’intégrer des classes préparatoires ou des écoles prestigieuses.


Canal +

Une émission de Faites passer l’info “le business de l’espoir” était consacrée au soutien scolaire (vous pouvez regarder nouvelle fenêtreles vidéos originales).

Cette émission pointait les dérives des “grands” organismes de soutien scolaire (Acadomia, Cours Legendre, Profadom,…).

Nouveau billet le 8 juillet 2009

L’émission est visible dans son intégralité ! Consultez ce billet : Faites passer l’info (Canal+) : reportage“Soutien scolaire, le business de l’espoir”

Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Acadomia, rois de la communication
Les cinq plus grosses entreprises du secteur sont Acadomia (2,8 millions d’heures de cours délivrées en 2007), Complétude (700 000 heures), les cours Legendre (300 000 heures), Keepschool (200 000 heures) et Anacours (160 000 heures). Chez Acadomia, quand on demande à rencontrer des clients pour un reportage, le directeur general, Philippe Coléon, laisse peu de place au hasard…



Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Les “fasts food de la pédagogie”
Lucie, Bac+2, a travaillé comme professeur pour les plus grandes entreprises de soutien scolaire du secteur. Elle raconte comment les difficultés de recrutement rencontrées par ces sociétés les incitent à embaucher à la va-vite des professeurs pas toujours très performants.



Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Recrutée par “Profadom” avec un faux CV
En une vingtaine de minutes, notre journaliste s’est fait recruter par Profadom, filiale des cours Legendre, grâce à un faux CV…

Vous pouvez également consulter mes billets Nos professeurs sont rigoureusement sélectionnés… et Encore un recrutement qui manque de sérieux au sujet du recrutement par les organismes de soutien scolaire.



Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Sur le Web : Soutien scolaire, les sites gratuits
Si vous n’avez pas les moyens de financer des cours onéreux, il vous reste les sites de soutien scolaires gratuits, qui se multiplient sur la toile.

Vous pouvez également consulter mon billet Le soutien scolaire gratuit en maths et physique sur Internet.


Conso.net

Conso.net, édité par l’Institut National de la Consommation (INC), produit le magazine télévisé Consomag diffusé sur les chaînes publiques (France 2, France 3).
Vous pouvez regarder nouvelle fenêtrela vidéo originale.

Flash n’est pas installé sur votre navigateur.Deux énormités dans cette présentation !

On pourrait penser que l’INC se renseigne soigneusement avent de produire une vidéo.

Hélas, cela ne semble pas être toujours le cas…


  • La réduction d’impôts de 50% ne concerne pas uniquement les cours à domicile dispensés par des “entreprises de services” !
    Elle s’applique également si la famille utilise des nouvelle fenêtreCESU pour rémunérer un prof à domicile.
  • Si le contribuable n’est pas imposable, la réduction d’impôts est considérée comme un crédit d’impôts, le contribuable est remboursé par le Trésor public.

Consultez ma page consacrée aux nouvelle fenêtrechèque emploi service universel pour plus d’informations.

Par ailleurs, limiter l’offre de soutien scolaire aux organismes, aux étudiants et aux associations municipales est extrêmement réducteur, il est tout à fait possible à la famille de trouver un “vrai prof” indépendant - consultez mon billet Comment trouver un professeur particulier sur Internet pour plus d’informations.

Quant aux associations municipales qui proposent du soutien scolaire gratuit… certes, il en existe, mais pas partout, loin de là !

Tous les billets comportant des reportages télés à propos du soutien scolaire

Ces autres billets pourraient vous intéresser :

Vous avez apprécié ce billet ?
Abonnez-vous au flux RSS des billets, ou recevez une notification par e-mail (ni spam, ni pub) dès qu'un nouveau billet est posté.
Vous pouvez également vous abonner au flux RSS des commentaires, ou aux commentaires par e-mail (un email par jour au maximum, ni spam ni pub).
Et si la lecture de ce billet vous inspire des réflexions, n'hésitez pas à laisser un commentaire.
Merci de votre intérêt pour mon blog !

Partagez ce billet, ou enregistrez-le dans vos favoris en ligne :
  • Envoyer à un ami !
  • Facebook
  • Tapemoi
  • Visitezmonsite
  • Blogonet
  • Scoopad
  • Viadeo
  • SpotRank
  • del.icio.us
  • Yoolink
  • MisterWong Fr
  • Kreuzz

10 Réponses à “Vidéos à propos du soutien scolaire”
Vos réflexions sont les bienvenues !

  1. Arnaud a écrit le 12 octobre, 2008 à 21:48

    “Si le contribuable n’est pas imposable, la réduction d’impôts est considérée comme un crédit d’impôts, le contribuable est remboursé par le Trésor public.”
    Es-tu sûr de cela ? J’ai aussi cru un temps cette information, parce que le gouvernement Villepin avait commencé à communiquer sur ce point, mais les députés ne l’ont à ma connaissance jamais voté, ou plus exactement l’ont limité à une petite liste d’activités, comme la garde d’enfants, et encore avec un âge plafond…
    Cela dit, si tu as les moyens d’infirmer ce que je dis là, je suis tout ouï.

  2. Didier Kropp a écrit le 13 octobre, 2008 à 7:56

    Ce site gouvernemental explique le mécanisme du crédit d’impôt.
    http://www.travail-solidarite.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/employe-e-maison-assistant-e-maternel/reduction-impot-credit-impot-exoneration-charges-patronales.html
    Je confirme ce que j’ai écrit 8)

  3. Isabelle Sautière a écrit le 1 février, 2009 à 8:52

    Didier,

    Est-ce que tu saurais retrouver une émission de jeu à laquelle s’est ridiculisé le Directeur d’Acadomia ? (un jeu télévisé de QI ou culture générale sur la Une ou M6)

    Trop drôle le reportage sur Acadomia. En fait, il pense qu’ il peut rouler la journaliste comme il le fait avec les parents d’élèves…

    Alors Alexandre Bigeard… Toujours envie de croire que les journalistes orientent leurs reportages à leur guise?
    Et que dire de cette pièce de théâtre mise en scène par le directeur lui-même?

    Une victime ? Pfff Un pantin entouré de poupées de chiffons!

  4. Guillaume a écrit le 1 février, 2009 à 10:06

    Pour le crédit d’impôt il faut que les 2 parents (ou le parent dans la cas d’une famille monoparentale) travaillent ou soient demandeur d’emploi. D’après les textes, une famille dont la mère est au foyer par exemple ne peut pas bénéficier du cédit d’impôt.

  5. Didier Kropp a écrit le 1 février, 2009 à 12:03

    @ Isabelle

    Je vais essayer de chercher ça…

  6. Isabelle Sautière a écrit le 1 février, 2009 à 17:02

    Rectificatif : depuis le 1er Octobre 2008, il n’est plus une nécessité de passer par un chéquier CESU. Le paiement de quelque façon que ce soit (dont en espèces) entraîne une réduction d’impôt de 50% pour peu qu’on en fasse la déclaration auprès de l’URSSAF.
    Je confirme que le crédit d’împôt se fait même si l’on n’est pas imposable.

  7. Didier Kropp a écrit le 2 février, 2009 à 0:22

    @ Isabelle

    Il semblerait que ce soit dans un Capital (M6) de début 2004.

    Source : http://www.ciao.fr/Acadomia__Avis_700840

    Mais pour trouver l’émission… pas facile.

  8. Alexandre Bigeard a écrit le 2 février, 2009 à 13:39

    Bah voui toutjours envie ma chère Isa…même s’il se base sur des choses réelle. Comme Didier l’a justement dit dans son analyse, il faut vendre le reportage. donc oui oui et oui les journalistes orientent leur reportages : la télé étant un des média le plus regardé, on persuade un maximum de personne.

    Je reconnaît néanmoins qu’on ne peut pas faire passer n’importe quel étudiant pour un prof compétent, ça c’est effectivement du mensonge. c’est une entreprise et son rôle principal, c’est de faire du profit c’est sûr d’où les dérives constatées.

    Malgré tout, je reste extrêmement méfiant vis à vis des médias mais ça tu l’as compris. Tandis que toi, tu fais la collec’ des reportages où ces messieurs se ridiculisent : si ça t’amuse…

  9. L’école cotée en bourse, c’est ça « a écrit le 6 février, 2009 à 14:03

    [...] Bizarrement, le reportage est de plus en plus difficile à dénicher sur la toile ; vous pouvez (encore) le regarder en cliquant ici. [...]

  10. DesEsseintes a écrit le 2 avril, 2009 à 22:15

    A la longue, ces reportages fatiguent. Tous les professeurs seraient forcément incompétents, malhonnêtes, recrutés avec un simple Brevet des Collèges en poche, etc..

    Quelle blague.

    Je travaille comme formateur depuis un moment (dans le cadre du DIF), et il m’arrive de donner des cours du soir via Acadomia. Très sincèrement, cette boite me semble bien plus honnête et à l’écoute de sa clientèle que la plupart des organismes de formation au sein desquels j’ai pu exercer.

    Parce que là, pour la peine, oui, beaucoup de gens envoyés dans les entreprises pour former les salariés sont véritablement incompétents. Du moins dans mon domaine, et pour des raisons bien particulières.

    Mais ça, tout le monde s’en fiche.

Répondre

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: