Devoirs.fr, la salle de permanence sur InternetSuite à “l’affaire” FaisMesDevoirs, on ne compte plus les sites qui se sont montés sur le même principe, à savoir proposer aux élèves de faire leurs devoirs à leur place moyennant finance.

Une autre initiative, nettement plus sympathique, a été la création d’un site d’entraide gratuite pour écoliers, collégiens, lycéens et étudiants : nouvelle fenêtreDevoirs.fr.


J’ai indiqué d’autres sites de ce genre sur ce billet consacré au soutien scolaire gratuit.

Le site, créé par deux e-marketeurs (Otto, le nouvelle fenêtrechauffeur de buzz, et Thierry Debarnot, le fondateur du groupe nouvelle fenêtreMedia etudiant) a été mis en ligne fin avril 2009.

Bon point : le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissonsBon point : le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissonsCrédit image : nouvelle fenêtreJournal d’une vigneronne
Le site attribue des “bons points” virtuels, pas comme ce bon point de la fin du XIXe siècle (ou peut-être du début du XXe ?), récompensant l’entraide et la progression, on gagne des bons points en aidant les autres et en se faisant aider.


Et on peut ensuite échanger les bons points contre des cadeaux.

Jean-François Rochas, élève à nouvelle fenêtreTelecom et Management Sud Paris, et responsable du site, a bien voulu répondre à quelques questions.

Pourquoi avoir créé Devoirs.fr ? Est-ce uniquement suite à l’affaire FaisMesDevoirs pour profiter du buzz ?

Le souhait de créer un interface de questions/réponses pour les devoirs existe depuis 2 ans, et le développement a commencé 6 mois avant le lancement (27 avril). Nous avons avancé le lancement pour profiter de la sensibilisation de l’opinion publique.

Il existe d’autres sites gratuits d’entraide scolaire (souvent des forums). Que peut-apporter de plus Devoirs.fr ?

L’interactivité sur le site nouvelle fenêtreDevoirs.fr est très forte, le plus de nouvelle fenêtreDevoirs.fr par rapport aux autres c’est certainement sa facilité d’utilisation presque intuitive.

Certains enseignants vivent assez mal les initiatives comme Devoirs.fr qui, selon eux, incitent les élèves à recopier des réponses sans comprendre. Que leur répondez-vous ?

Justement ! nouvelle fenêtreDevoirs.fr s’engage au côté des professeurs à lutter contre ce fléau. Les réponses copiées/collées sont systématiquement supprimées si il n’y a pas d’analyse ou de réflexion supplémentaire.

Le site se positionne “toutes matières, tous niveaux”. Ne craignez-vous pas de “voir trop grand” et d’avoir du mal à trouver des profs, ou tout du moins des personnes compétentes pour répondre aux questions des élèves ?

La diversité des membres fait la force de nouvelle fenêtreDevoirs.fr, en effet il y aura toujours quelqu’un dont le point fort correspond au point faible d’un autre élève… Et cette force va grandir avec le nombre d’inscrits qui est en train d’augmenter avec cette période de rentrée.

La politique de “bons points” et de cadeaux ne risque-t-elle pas selon vous de favoriser la quantité au détriment de la qualité, c’est à dire d’avoir des membres qui vont intervenir pour donner de l’aide sans maîtriser leur sujet ?

De la même manière que les réponses copiées/collées, les réponses inutiles ou reprenant des choses déjà exprimées sont modérées. De plus, les membres attribuent des points uniquement aux personnes qui les ont aidés de manière qualitative.

Quel est votre business model ? Cherchez-vous à terme une rentabilité (via par exemple des annonceurs), ou amortir les frais (hébergement,…) vous suffit ?

Le business model est fondé sur quatre leviers : la mise en avant de ressources pédagogiques, la possibilité aux entreprises de s’adresser aux membres, le sponsoring d’évènement et la publicité ciblée.

Quelles sont les forces et les faiblesses de Devoirs.fr ?

La grande force de nouvelle fenêtreDevoirs.fr réside dans sa simplicité et dans l’ergonomie du site. Au niveau faiblesse, il faut que le site sache s’adapter à une demande de plus en plus grande. Mais ce point, s’il est maitrisé peut vite devenir une force de nouvelle fenêtreDevoirs.fr. En effet, plus la communauté est grande, plus l’entraide sera satisfaisante d’un point de vue véracité.

Quel est selon vous l’avenir du soutien scolaire gratuit sur Internet ?

L’usage d’Internet pour faire ses devoirs date de plusieurs années déjà.
Aujourd’hui, nous sommes dans une phase de professionnalisation des services d’entraide, néanmoins, l’opinion publique n’est pas totalement sensibilisée au fait que les collégiens / lycéens / étudiants utilisent en permanence Internet pour travailler.

D’autre part, je pense que l’entraide scolaire sur Internet aura deux visages, l’un gratuit avec des contenus générés par les utilisateurs et l’autre payant, avec des entreprises comme Acadomia qui vont déployer leur moyens sur Internet.

Comment voyez-vous l’avenir du site ?

Nous souhaitons devenir la référence de l’entraide aux devoirs sur Internet. En quelque sorte la salle de permanence sur Internet.

Je crois qu’il y a une belle place pour nouvelle fenêtreDevoirs.fr dans le domaine du soutien scolaire gratuit sur internet. L’avenir nous le dira mais un service de cette qualité ne peut pas ne pas grandir.

Peu familiarisés avec les techniques de base du web-marketing, des enseignants réalisent des sites au contenu de très grande qualité qui restent perdus au fond du web. En tant que professionnels du buzz et du marketing Internet, que leur conseilleriez-vous ?

En effet, je salue le travail de nombreux enseignants qui mettent à disposition sur Internet un contenu de très grande qualité mais je regrette qu’il n’y ait pas plus de synergies entre ces enseignants et les sites mieux référencés. Je pense que la mise en avant de ces contenus doit passer par des ententes à ce niveau-là.

Ces autres billets pourraient vous intéresser :

Vous avez apprécié ce billet ?
Abonnez-vous au flux RSS des billets, ou recevez une notification par e-mail (ni spam, ni pub) dès qu'un nouveau billet est posté.
Vous pouvez également vous abonner au flux RSS des commentaires, ou aux commentaires par e-mail (un email par jour au maximum, ni spam ni pub).
Et si la lecture de ce billet vous inspire des réflexions, n'hésitez pas à laisser un commentaire.
Merci de votre intérêt pour mon blog !

Partagez ce billet, ou enregistrez-le dans vos favoris en ligne :
  • Envoyer à un ami !
  • Facebook
  • Tapemoi
  • Visitezmonsite
  • Blogonet
  • Scoopad
  • Viadeo
  • SpotRank
  • del.icio.us
  • Yoolink
  • MisterWong Fr
  • Kreuzz

25 Réponses à “Interview : Devoirs.fr, la salle de permanence sur Internet”
Vos réflexions sont les bienvenues !

  1. Twitted by buzz_fr a écrit le 25 octobre, 2009 à 8:55

    [...] This post was Twitted by buzz_fr [...]

  2. Didierk sur Blogasty a écrit le 25 octobre, 2009 à 9:13

    Retrouvez cet article sur Blogasty …

    Vous aimez cet article? Votez pour lui sur Blogasty …

  3. Twitted by DidierK a écrit le 25 octobre, 2009 à 9:15

    [...] This post was Twitted by DidierK [...]

  4. Devoirs.fr, aide gratuite aux devoirs | Sitebuzz a écrit le 25 octobre, 2009 à 10:07

    [...] Interview d’un des responsables de Devoirs.fr, site spécialisé dans l’aide gratuite aux devoirs pour écoliers, collégiens, lycéens et étudiants et ce dans toutes les matières : maths, physique, langues, économie,…[...]

  5. Twitted by cours2maths a écrit le 25 octobre, 2009 à 11:23

    [...] This post was Twitted by cours2maths [...]

  6. Devoirs.fr, aide gratuite aux devoirs a écrit le 25 octobre, 2009 à 11:50

    [...] Devoirs.fr, aide gratuite aux devoirswww.cours-de-maths-78.fr/blog/2009/10/interview-devoirs-fr/ par DidierrK il y a quelques secondes [...]

  7. Babasse a écrit le 25 octobre, 2009 à 12:08

    Le bon point, couleur vieille vinasse en plus…

    C’est complètement fou ce truc :lol:

  8. Twitter Trackbacks for Interview Devoirs.fr... a écrit le 25 octobre, 2009 à 13:05

    [...] Interview Devoirs.fr aide gratuite soutien scolaire gratuit collège lycée maths physique langues

  9. Twitted by BlogonetFeed a écrit le 25 octobre, 2009 à 13:09

    [...] This post was Twitted by BlogonetFeed [...]

  10. DesEsseintes a écrit le 25 octobre, 2009 à 16:51

    Question idiote, vous me pardonnerez.

    A quoi servent les sites permettant aux élèves de faire leurs devoirs alors que

    1) les profs n’en donnent quasiment plus (tendance générale hein, certains matières y échappent)

    2) il n’arrive plus rien aux élèves qui ne font pas leurs devoirs ou qui les bâclent / les recopient dans le bus ou à la récré

    ?

    (mon prétentieux avis s’applique aux collèges et lycées, pas au supérieur)

  11. Otto a écrit le 25 octobre, 2009 à 22:34

    @DesEsseintes le site n’a pas pour vocation d’aider les branleurs mais d’épauler gratuitement les élèves qui ont envie de travailler.

  12. DesEsseintes a écrit le 26 octobre, 2009 à 1:45

    Merci pour votre réponse rapide.

    Comment pouvez-vous filtrer les “branleurs” (ce terme me choque) et les “élèves qui ont envie de travailler”?

    A quoi sert-il d’aider aux devoirs, si ceux-ci tendent à disparaitre?

    Le système étant basé sur “l’entraide”, qu’est-ce qui assure à un élève que l’assistance qu’il reçoit est de bonne qualité, puisqu’elle émane d’un autre élève et non d’un enseignant?

    Ne pensez pas que je sois mesquin, sinon je vous demanderais : “dans combien de temps deviendrez-vous payant?”

    Au plaisir de vous lire.

  13. Otto a écrit le 26 octobre, 2009 à 2:45

    @DesEsseintes, as-tu réellement pris le temps de visiter le site ?

    quelques réponses :

    1) le premier filtre est naturel, pourquoi un jeune qui n’a pas envie de faire ses devoirs chercherait à aller sur un site d’aide, le second filtre est la communauté qui joue le jeu, ils ne sont pas là pour faire l’exercice mais pour guider l’élève. le 3e et dernier filtre est tout simplement la modération de notre équipe. chaque devoir est surveillé.

    2) l’élève vient sur devoirs.fr autant pour avancer sur un devoir que pour se faire expliquer un exercice fait en classe. l’exercice a de beau jour devant lui ? non ?

    3) des enseignants, intervenants ( http://devoirs.fr/classement-membres.php?niveau=intervenant ) et des élèves de cours supérieurs répondent à un même devoir et s’auto-modèrent entre eux.

    4) la réponse est simple ; de par sa conception il est clair et définitif que le site ne passera jamais payant.

  14. uberVU - social comments a écrit le 26 octobre, 2009 à 4:57

    Social comments and analytics for this post…

    This post was mentioned on Twitter by buzz_fr: Interview Devoirs.fr aide gratuite soutien scolaire gratuit … http://bit.ly/3jieRp...

  15. Didier Kropp a écrit le 26 octobre, 2009 à 7:29

    Bonjour,

    @ Otto : merci pour ta réponse.

    @ DesEsseintes : comme vous dites, les DM (devoirs maison) dépendent et des profs et des classes, je peux vous affirmer qu’en Tale S les élèves en ont et que la majorité d’entre eux essaye de les faire sérieusement.

    D’ailleurs, je viens de débloquer par mail une de mes élèves : elle m’a scanné son DM, son brouillon, et je lui ai expliqué que si elle ne voyait pas la conjecture de la question 3-b) c’est qu’elle avait fait une erreur dans la réponse à la question 3-a) :-)

  16. Interview : Devoirs.fr, la salle de permanence sur Internet a écrit le 26 octobre, 2009 à 16:08

    [...] la suite : Interview : Devoirs.fr, la salle de permanence sur Internet Cet article est sur : Prof [...]

  17. DesEsseintes a écrit le 27 octobre, 2009 à 10:46

    @Otto : Vouvoyons-nous, je préfère.

    En fait, je suis simplement étonné du double traitement dont bénéficient certains concepts par rapport à d’autres. Je m’explique. Après avoir parcouru votre site, je m’aperçois que la grosse majorité de vos intervenants ne peut être véritablement considérée comme appartenant au domaine de l’enseignement. Ce qui ne me pose aucun problème par ailleurs. Néanmoins vous savez sans doute qu’ici, sur ce blog, toute personne dispensant des cours en étant simplement étudiant ou non expérimentée s’attire immédiatement les foudres du modérateur. Or, vous bénéficiez d’un article complet et élogieux! Je m’étonne donc…

    Ceci dit, le concept que vous prônez est de toute façon à mes yeux une vaste fumisterie, et c’est mon droit le plus strict de penser ainsi. Parce que les devoirs n’existent plus que dans les matières scientifiques (et encore), parce que les élèves ne les font de toute façon plus, et puis parce qu’ils ne prennent leur intérêt que lorsque l’élève les effectue SEUL pour ensuite confronter son raisonnement à celui de l’enseignant.

    Je n’ai rien contre vous, je considère juste que le principe dans le fond est pour ainsi dire idiot. J’ai sûrement tort, vous sûrement raison, et je vous souhaite malgré tout de réussir.

    @Didier : Bien, vous me parlez d’une seule classe (Terminale S, et en ce qui concerne les matières scientifiques). Dont acte. C’est quand même un peu réducteur par rapport au nombre de classes et de matières non? En sciences humaines, très peu de devoirs, et de toute façon bâclés par les élèves, en langues également, etc… Les devoirs ne représentent tout simplement plus une tendance en lycées et collèges, universités. Seules les classes préparatoires en refourguent encore des pelletées. Pour rien, puisque les écoles auxquelles elles préparant (Ingés ou ESC) ne fonctionnent pas vraiment sur ce mode.

  18. Didier Kropp a écrit le 27 octobre, 2009 à 12:12

    @ DesEsseintes

    Je n’ai rien contre les étudiants ou les non-profs qui donnent des cours.

    Ce que je n’aime pas, ce sont les organismes qui vendent fort cher aux familles (avec paiement d’avance) des “profs expérimentés soigneusement sélectionnés pour leurs qualités pédagogiques” et n’envoient que des personnes recrutées n’importe comment.

    Ce sont souvent des étudiants, mais ce ne sont pas eux qui sont en cause.

    ♫ ♫ Vivent les étudiants ♫ ♫ 8)

    Quant aux services gratuits du genre de celui de Devoirs.fr, ce n’est pas le premier billet que j’écris, voyez celui-ci : Interview du responsable de Be-Students

    Si l’élève n’est pas content du service rendu, il ne va plus sur le site, il va sur un autre site, sur un forum, la famille n’a rien déboursé. Je suis très favorable aux ressources gratuites de qualité…

    Quant aux devoirs ailleurs qu’en section S, je ne sais pas vraiment. Quand même, il me semble qu’ils ont quelques devoirs d’économie en Tale ES.

    Le lycéen qui ne fout rien peut fort bien avoir son bac.
    Mais ensuite ? Il s’écroule en fac ? Il se fait poursuivre pas des études qui ne mènent à rien ?

    C’est à mon avis un problème de maturité. Le jeune qui a compris que bosser ça aide pour faire de bonnes études, il bosse, et le plus souvent ça marche; et s’il ne bosse pas, voir plus haut :-)

  19. DesEsseintes a écrit le 27 octobre, 2009 à 16:08

    Très bien Didier, je crois comprendre. Pour résumer, “du moment que c’est gratuit” pourquoi pas, c’est bien ça?

    Reste que sur le fond, l’intérêt des devoirs à faire ne réside pas autant qu’on le pense dans la justesse de la réponse qui sera apportée par l’élève, mais d’avantage dans son propre cheminement, dans sa capacité à raisonner. Le but est de faire travailler un élève SEUL, peu importe s’il se trompe, pour le préparer à des examens mais aussi pour l’inciter à réfléchir par ses propres moyens.

    Un système d’entraide aux devoirs, de par son concept, biaise totalement l’intérêt de l’exercice. L’existence même des devoirs devient alors inutile : ils ne préparent plus l’élève aux contrôles et autres examens (qu’il passera SEUL) et beaucoup vont tomber dans le piège de la facilité en demandant de l’aide au lieu de réfléchir.

    Je ne peux donc que condamner cette initiative.

  20. DesEsseintes a écrit le 27 octobre, 2009 à 16:26

    Une dernière chose. Le contenu.

    Je viens de passer voir la section “anglais” du site, qui correspond à ma spécialité. J’aurais sans doute mieux fait de m’abstenir.

    Les réponses données sont souvent fausses, pour ne pas dire ridicules.

    1) Certains élèves commencent déjà à poser des tonnes de questions pour des points particulièrement faciles, n’hésitant pas à poster deux ou trois messages à la suite. Aucune réflexion, aucune recherche. On est face à du “faites mes devoirs j’ai pas envie de me fouler”.

    Je raconte des bêtises? Ok.

    Exemple :

    http://devoirs.fr/anglais/

    L’élève “Bastien4513″ pose un raz-de-marée de questions, sans chercher. Et il s’agit de la première page. Moi qui croyais que les “branleurs” (pour reprendre le terme) n’avaient rien à faire sur le site.

    2) Le niveau des intervenants est consternant. Je raconte des bêtises? Ok.

    Exemple :

    http://devoirs.fr/anglais/troiuver-les-questiond-des-mots-rntre-parenthes-6054.html

    Toutes les réponses données, ou presque, sont fausses.

  21. Didier Kropp a écrit le 27 octobre, 2009 à 19:46

    Si c’est gratuit et pas mal fait, oui, pourquoi pas !

    Tout va dépendre de l’élève. J’ai la chance de pouvoir sélectionner mes élèves, et les branleurs, je n’en veux pas…

    Les débloquer sur leurs devoirs en leur montrant la bonne méthode, en leur pointant une bêtise, pour moi c’est positif, et c’est un acte pédagogique. Faire le devoir à leur place, je vous l’accorde, c’est sans intérêt.

  22. Jeux de grattage a écrit le 23 mars, 2010 à 18:19

    Merci pour cet article intéressant !

  23. creation site internet a écrit le 10 juillet, 2010 à 13:55

    Je vous félicite pour ce blog très informatif. Je pense que les élèves ont besoin beaucoup de support durant leurs parcours et qu’un site comme devoirs.fr est une plateforme d’entre-aide très efficace dont l’utilisation ne peut avoir un effet que positif.

  24. sofia a écrit le 24 mars, 2013 à 17:56

    s’il vous plait j’ai besoin d’aide.
    Exercice 1 : Une Résistance pour protéger.
    Pour fabriquer une petite voiture télécommandée, Amin place un petit moteur électique pour entraîner les roues, et il l’alimente par une pile de 4,5 V . Il ajoute dans le montage un ampèremètre pour mesurer l’intensité du courant et mesure I = 98,2 mA.

    1.Il souhaite que l’intensité du courant soit plus faible pour ne pas endommager le moteur. Il ajoute donc une résistance de 47 ohms dans le circuit et laisse l’ampèremètre pour mesurer l’intensité. Dessiner le schéma du montage
    2. La nouvelle intensité vaut environ 60 mA et il souhaite que le courant soit légèrement plus fort. Il change donc de résistance. Doit il choisir une résistance de 39 ohms ou 68 ohms pour que l’intensité augmente un pe ? justifier

    voiture 2 vitesse: dans le montage ci contre on utilise les 2 résistances de 39 ohms et 68 ohms.
    Quand l’interrupteur est en position 1 , c’est la résistance de 39 ohms qui est dans le circuit.
    Quand l’interrupteur est en positon

    2, c’est la résistance de 68 ohms qui est dans le circuit.
    3. Dans quel cas l’intensité du courant sera la plus forte? justifier 4. Dans quelle positon la voiture avancera plus vite ?

  25. Davidus a écrit le 24 août, 2017 à 22:32

    Merci pour ce blog, mais plus actualisé? Dommage!

Répondre

:D :-) :( :o 8O :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: