Voici le dernier (?) billet de cette série de billets “Devenir prof indépendant”, qui semblerait-il a été à l’origine de quelques vocations, ou les a confortées :wink:

Je reçois très régulièrement des mails de demandes d’informations sur mon métier. Je me suis inspiré des questions que l’on me pose souvent pour écrire ce billet.

Lire la suite >>

Mettre un site en ligne est un excellent moyen de promouvoir son activité, à condition qu’il ait un minimum de visibilité.

Si vous avez un site, le référencement est une des tâches majeures dont vous devez vous préoccuper; et au-delà du référencement, il existe quelques méthodes qui vous permettront de gagner en popularité.

Et si vous n’avez pas encore trouvé le temps de faire un site, Internet vous offre quand même d’intéressantes possibilités de promotion.

Lire la suite >>

Avoir son propre site Internet est peut-être un des meilleurs moyens pour trouver des élèves, mais c’est également un des plus délicats à mettre en œuvre.

Ce billet va tenter de donner quelques pistes à ceux qui n’ont jamais fait de site, sachant que la vraie difficulté n’est pas tant de faire un site que de pouvoir le référencer efficacement.

Je me suis beaucoup inspiré d’échanges que j’ai eu avec le responsable de nouvelle fenêtreInfowebmaster.

Lire la suite >>

Le précédent billet de la série “Devenir prof indépendant” était consacré à la recherche de cours via des méthodes classiques : petites annonces punaisées dans les commerces de proximité, distribution de prospectus,…

Internet.représente une formidable opportunité pour trouver des élèves, à condition bien sûr de se donner un peu de peine; les différentes techniques feront l’objet de plusieurs billets.

Ce billet va être consacré aux sites de “petites annonces” :

  • sites spécialisés dans les annonces d’offres et demandes de cours particuliers,
  • sites spécialisés dans les annonces de services à la personne,
  • et enfin les sites d’annonces généralistes.
Mise à jour des listes de sites le 21 novembre 2014

Lire la suite >>

Dans l’intitulé de ce billet, le mot “élèves” n’est pas pour moi le plus adapté : nous n’avons pas des élèves auxquels nous donnons des cours, nous avons des clients (les parents) auxquels nous vendons une prestation de service.

Et ces clients ne nous tombent pas tous rôtis dans le bec, quand on est indépendant, s’asseoir dans un coin sombre et attendre le client, ça ne marche pas très bien…

Dans “Professeur indépendant”, j’estime que le mot important est indépendant.

Il faut faire soi-même sa promotion, se vendre, se bouger, avoir des idées pour se faire connaître, avancer sans se poser trop de questions, bref “avoir la gniaque”…

Ce billet va explorer la promotion de l’activité de prof indépendant en utilisant les moyens et outils “traditionnels”, c’est à dire en-dehors d’Internet.

Lire la suite >>

Le premier billet de cette série Devenir prof indépendant (I) : la demande et le marché du soutien scolaire consacré à l’activité professionnelle de prof indépendant apportait quelques données relatives au marché des cours particuliers : quelle est la demande, et quel est le marché en terme de chiffre d’affaires global.

Ce billet va apporter quelques éléments de réponse aux questions relatives au statut de prof indépendant : conditions à remplir et démarches à effectuer, les avantages et les inconvénients d’être enseignant salarié (en CESU) par les familles, d’opter pour un cadre juridique (entrepreneur individuel ou société), de se déclarer en tant qu’auto-entrepreneur.

Lire la suite >>

Vraisemblablement suite au (relatif…) succès de ce blog, je suis souvent contacté par des personnes qui me demandent des conseils pour devenir prof indépendant.

J’ai par conséquent décidé d’écrire une série de billets qui seront consacrés à cette activité professionnelle : le marché des cours particuliers et du soutien scolaire, quel statut choisir, comment se faire connaître pour trouver des élèves,…

Ce billet, premier de cette série, va tenter d’apporter quelques données factuelles et éléments chiffrés relatifs au marché du soutien scolaire : quelle demande, et quel marché en terme de chiffre d’affaires global.

Lire la suite >>