Pour la plupart des parents aux enfants desquels je donne des cours, l’objectif est in fine “de rentrer dans une bonne école”, “d’avoir un bon diplôme”, synonyme d’un bon travail (voire d’un travail tout court).

Faux BTS, diplômes non reconnus, confusion savamment entretenue entre “master” et “mastère”, questions niveau collège au concours d’entrée d’une école de commerce, faux diplômes de master,…, ces deux reportages sont éclairants.

Lire la suite >>

M6 a diffusé le 7 septembre 2014 dans le cadre de son émission “Capital” un ensemble de reportages sur le thème “Classes moyennes : les nouveaux sacrifiés ?”.

Quatre reportages au programme : impôts, logement, retraite au Portugual, et soutien scolaire.

Lire la suite >>

Muet (à l’exception des commentaires) depuis deux ans, je viens de décider de reprendre la plume de mon blog.

Où en est le soutien scolaire en septembre 2014 ?

La fin des cotisations au forfait dans le cadre du CESU (mesure effective début 2013) a conduit nombre de profs indépendants à créer une entreprise, les sociétés mandataires auraient dû souffrir, beaucoup ont plus ou moins habilement contourné le problème.

Et cette crise qui n’en finit pas (voire qui s’aggrave) conduit me semble-t-il les familles à privilégier des solutions en apparence moins coûteuses lorsqu’il s’agit d’apporter un soutien à leurs enfants.

Tentons de faire le point.

Lire la suite >>

CesuLa nouvelle a fait l’effet d’un électrochoc dans le petit monde des profs indépendants (et des indépendants salariés CESU en général) : le gouvernement s’apprête à faire disparaître la possibilité donnée aux familles de payer les charges sociales en base forfaitaire (aujourd’hui 6,60 € de l’heure, quel que soit le salaire horaire net) et par conséquent de rendre le régime réel obligatoire (les charges représentent alors 82% du salaire net).

Concrètement, une heure de cours payée 35 € de l’heure qui auparavant revenait à la famille à 41,60 € reviendrait désormais à 63,91 € - soit plus de 22 € d’augmentation de l’heure 8O

Lire la suite >>

Ticket CesuLe principe des tickets CESU, ou titres CESU, ou CESU préfinancés, a été instauré en 2005 par la loi Borloo relative aux services à la personne.


Cet instrument de paiement financé par un tiers permet aux familles de bénéficier de services à moindre coût.

Même s’ils sont de plus en répandus, je constate au quotidien que plus de 4 familles sur 5 n’en ont jamais entendu parler, de même qu’un certain nombre d’intervenants à domicile ne sont pas toujours très au fait de tous les tenants et aboutissants du système…

Lire la suite >>

Voici le dernier (?) billet de cette série de billets “Devenir prof indépendant”, qui semblerait-il a été à l’origine de quelques vocations, ou les a confortées :wink:

Je reçois très régulièrement des mails de demandes d’informations sur mon métier. Je me suis inspiré des questions que l’on me pose souvent pour écrire ce billet.

Lire la suite >>

Mettre un site en ligne est un excellent moyen de promouvoir son activité, à condition qu’il ait un minimum de visibilité.

Si vous avez un site, le référencement est une des tâches majeures dont vous devez vous préoccuper; et au-delà du référencement, il existe quelques méthodes qui vous permettront de gagner en popularité.

Et si vous n’avez pas encore trouvé le temps de faire un site, Internet vous offre quand même d’intéressantes possibilités de promotion.

Lire la suite >>

Avoir son propre site Internet est peut-être un des meilleurs moyens pour trouver des élèves, mais c’est également un des plus délicats à mettre en œuvre.

Ce billet va tenter de donner quelques pistes à ceux qui n’ont jamais fait de site, sachant que la vraie difficulté n’est pas tant de faire un site que de pouvoir le référencer efficacement.

Je me suis beaucoup inspiré d’échanges que j’ai eu avec le responsable de nouvelle fenêtreInfowebmaster.

Lire la suite >>

Le précédent billet de la série “Devenir prof indépendant” était consacré à la recherche de cours via des méthodes classiques : petites annonces punaisées dans les commerces de proximité, distribution de prospectus,…

Internet.représente une formidable opportunité pour trouver des élèves, à condition bien sûr de se donner un peu de peine; les différentes techniques feront l’objet de plusieurs billets.

Ce billet va être consacré aux sites de “petites annonces” :

  • sites spécialisés dans les annonces d’offres et demandes de cours particuliers,
  • sites spécialisés dans les annonces de services à la personne,
  • et enfin les sites d’annonces généralistes.
Mise à jour des listes de sites le 21 novembre 2014

Lire la suite >>

Dans l’intitulé de ce billet, le mot “élèves” n’est pas pour moi le plus adapté : nous n’avons pas des élèves auxquels nous donnons des cours, nous avons des clients (les parents) auxquels nous vendons une prestation de service.

Et ces clients ne nous tombent pas tous rôtis dans le bec, quand on est indépendant, s’asseoir dans un coin sombre et attendre le client, ça ne marche pas très bien…

Dans “Professeur indépendant”, j’estime que le mot important est indépendant.

Il faut faire soi-même sa promotion, se vendre, se bouger, avoir des idées pour se faire connaître, avancer sans se poser trop de questions, bref “avoir la gniaque”…

Ce billet va explorer la promotion de l’activité de prof indépendant en utilisant les moyens et outils “traditionnels”, c’est à dire en-dehors d’Internet.

Lire la suite >>

Page 1 de 3123»